Lucas Gwendal

C’est par hasard qu’il se retrouve à faire une saison dans un restaurant gastronomique en Bretagne, le Breizh Armor, où il est initié à la sommellerie par le chef de rang. Ensuite tout est allé très vite, il abandonne ses études d’arts appliqués au profit d’un contrat de qualification pro en sommellerie. A l’issue de cette formation il lui fallait un diplôme certifié donc il passe un CAP pour ensuite intégrer un brevet professionnel de sommellerie qu’il effectue à Toulouse. C’est pendant son alternance qu’il commence à travailler au Relais de la Poste où il exerce depuis. De ce lieu de travail il admet que c’est « une vraie institution » et qu’il a de la chance d’y travailler. D’y admirer aussi la cave, avec quelques étincelles d’envie face à un Romanée Conti. Ce grand amateur de Bourgogne est également un surfeur qui fait enrager ses amis bretons en avouant préférer les vagues landaises à celles de sa région natale. 

,,,,,,,,,,,