Stéphane Carrade

 Les étoiles brillent au Pyla Stéphane Carrade retrouve le club fermé des deux étoiles. Figure incontournable de la gastronomie du Sud-Ouest pour ceHaut-Pyrénéen où en trois ans à peine, il vient de reconquérir ses deux étoiles. Il ne cachait pas son ambition de retrouver un ciel étoilé car le guide rouge avait déjà récompensé son travail de deux macarons chez Ruffet à Jurançon dans le Béarn.
 Le chef du Skiff Club, restaurant de hôtel Ha(a)ïtza, signé Starck, un lieu à la fois doux et chaleureux, cosy et paisible, il a été couronné de sa deuxième étoile en janvier 2020 après avoir décroché en 2017, la première étoile après seulement six mois d’activité. Une récompense éclair, une étoile qu’il a voulu laisser filer. 
 Il traduit ce savoir-faire transmis par sa grand-mère issus du terroir et une approche visionnaire de la gastronomie française qui lui a permis de décrocher en un temps record sa deuxième étoile. L'huîtres », traditionnellement servies dans leur plus simple appareil, elles sortent désormais de leur coquille et se font plus sophistiquées
 le coquillage emblématique de la région est revisité… sur tous les thèmes. Version luxe, avec du caviar délicatement; façon beignets, brochettes...
 L’un des plats signature de la maison? Le turbot en écailles de champignons de couche, avec artichaut farci, lardons de hareng fumé ! Avec la prouesse d’être tout aussi savoureux que léger ! Sans oublier le demi-pigeonneau poché au lait cru et vieux rhum laqué au “Myoga” (un gingembre du Japon), ses petits pois menthe et anisette.